Portfolio

Bio

Parcours

Un appareil photo est une clé qui ouvre bien des portes, qui nous donne une raison d’être là où nous ne devrions pas être. C’est un formidable moyen d’explorer la société.

Enfant, j’ai reçu mon premier appareil photo (un Agfa) acheté au studio Ghisoland à Frameries. J’apprendrai bien plus tard que cette boutique avait été celle de Norbert Ghisoland, portraitiste de talent qui connait aujourd’hui une belle reconnaissance posthume.

Pendant des années, j’ai fait « des photos », avec une petite ambition: qu’elles ne soient pas uniquement des souvenirs pour moi, et qu’elles puissent être partagées sans ennui.

Après des études en sociologie, j’ai fait mes armes professionnelles dans l’associatif.

En 2010, j’ai décidé de tenter ma chance comme photographe et de me professionnaliser: j’ai investi en formation (Ecole Agnès Varda), en lecture et dans du matériel de qualité.
Je partage aujourd’hui mon temps entre des travaux de commande et des travaux personnels. Je suis depuis 2012 collaborateur de Photogallery asbl. Depuis 2016, je suis également administrateur de la Maison de l’Image à Namur.

Je tiens à une approche réflexive de la photographie et dans ce cadre, j’interviens depuis 2013 dans le programme du «MA in Learning and Communication in Multilingual and
Multicultural Context» de l’Université du Luxembourg (module d’introduction à l’anthropologie visuelle dans le cadre d’un cours d’Introduction à l’ethnographie).

Projet photo

Mes domaines de prédilection sont le reportage et le portrait.

Je voudrais proposer une photo qui invite à s’arrêter, qui donne à ressentir ou à réfléchir.

Rares sont les gens qui se sentent naturellement à l’aise devant un objectif. L’image de soi est toujours sensible. « Hélas, je suis condamné par la photographie, qui croit bien faire, à avoir toujours une mine: mon corps ne trouve jamais son degré zéro, personne ne lui donne (peut-être seule ma mère?). Rien de tel qu’une photo ‘objective’, du genre ‘Photomaton’ pour faire de vous un individu pénal, guetté par la police » écrivait Roland Barthes dans La Chambre Claire. Le contact et la capacité de mettre en confiance sont dès lors primordiaux. Si certains modèles préfèrent le face à face dans le cadre d’un studio, d’autres se révèleront davantage dans leur intérieur ou un endroit de leur choix.

« Le temps ne respecte pas ce qui se fait sans lui »: pour que la magie opère, il faut lui laisser de l’espace. Les peintre portraitistes devaient multiplier les séances de pose, ils finissaient par avoir une certaine connaissance de leur sujet. Un portrait photographique de qualité ne peut pas se faire à la chaine ou entre deux portes. Je consacre à chaque prise de vue le temps nécessaire, c’est pourquoi je préfère travailler au forfait plutôt qu’à l’heure.

Mon parti technique est de minimiser les artifices, pour tirer le meilleur d’une situation, d’une personne… et pas le meilleur de l’esbroufe.

Expositions

2016 Portraits in Jazz avec Jazz9

2015 Vulnérable(s): galerie de portraits pour le Théâtre National

2014 « Les parcs bruxellois » dans le cadre de l’Année de Flore dans la Galerie de la Reine à Bruxelles
2013 « Plaisirs de Meuse » au Musée Félicien Rops à Namur
2012 Parcours d’artistes à Jette 2012: « Les yeux et la bouche » photographie du parcours de légumes bio du champ à l’assiette, avec dégustation
2011 Parcours d’artistes à Chimay: « Enfances »

Parmi mes clients

Belgacom
Bruxelles Environnement – IBGE
ChrisCom
CNCD-11.11.11
European Service Network
ERU
Essenscia
Expansion
Fedasil
FNRS
Focus – Le Vif
Fondation Roi Baudouin
ILES asbl
ING
International Polar Foundation
Luminus
Musée Félicien Rops
PASS
Plan Belgique
Province de Namur
Pullman Hotel Brussels
Roularta
SMES
Solvay Entrepreneurs
Sport/Foot Magazine

Visitez mon musée virtuel 

Cours de photographie

Pour les particuliers ou les entreprises

Un formateur passionné et pédagogue

Devis sur simple demande

  • les COMMENT? 

Initiation à la prise de vue individuelle ou en petit groupe

Présentation Powerpoint et syllabus

Les principaux paramètres et leur utilisation créative

Pour les particuliers: formule conviviale à domicile jusqu’à 6 personnes: forfait 200€ + frais de déplacement (hors région bruxelloise)

  • les POURQUOI? 

Module « réflexif » : Qu’est ce que la photographie? Réflexion multidisciplinaire sur la photographie en tant que discipline

Contact

Arnaud Ghys

contact@arnaudghys.be

0473 76 94 55 

Devis gratuit sur simple demande

Votre nom Votre adresse électronique Votre message